Le déclenchement artificiel des avalanches de neige dans une mesure habituelle pour réduire le risque d’avalanches. L’objectif, principalment, est de réduire ou nettoyer le manteau inestable des zones de sortie ou origine des avalanches. De cette façon, la probabilitée d’avalanches capables de compromettre la securité des voies de communication est réduite, villages et stations de ski.

Le contôle d’avalanches de neige est un défi palpitant. En fait, il y a peu de temps on a fait un article sur le control de las avalanchas en Canadá, un pays référent dans la matière. Mais aujourd’hui on va vous dévoiler de quelle façon on réalise cette activitée à Arantec. Est-ce que vous désirez vous balader par les Pyrénnées Aragonais?

Où est-ce qu’on contrôle les avalanches de neige?

Dans l’actualitée, on est entrain de travaille dans 4 zones des Pyrénnées Aragonais, dans la province de Huesca, en réduisant le risque d’avalanche sur 3 routes:

  • A-139 d’accès à Llanos del Hospital,dans la vallée de Benasque (Administration chargée de la maintenance: Diputation Générale d’Aragon).

Localización de Llanos del Hospital (Benasque)

  • A-2606 d’accès à Baños de Panticosa (Administration chargée de la maintenance: Diputation Générale d’Aragon)

Localización de Baños de Panticosa

  • N-330a dans le port de Somport (Administration chargée de la maintenance: Ministère de Transports, Movilitée et Agenda Urbaine – denomination actuelle du Ministère de Developpement)

Localización del puerto de Somport

  • Route A-135 de Torla à la Prairie d’Ordesa (Administration chargée de la maintenance: Diputation Générale d’Aragon)

Localización Pradera de Ordesa

Le turisme es le principal moteur economique de ces 4 aires. Donc,  garder ouvertes les voies de communication qui arrivent aux hotels, stations de ski et parcs nationaux est quelque chose de fundamental. Notre travail, de même façon, garantit la sécuritée des utilisateurs et des travailleurs qui réalisent des tâches de conservation et d’exploitation.

Le PIDA, le procès qui donne les bases de notre travail

Le déclenchement d’avalanches de façon artificielle dans une opération détérminée a besoin de, dans un premier temps, d’un Plan d’Intervention de Déclenchement d’Avalanches (PIDA). Ce procès garantit la sécuritée pendant les actuations qui se développent pour provoquer les avalanches de neige. Dans ces documents sont spécifiés les points suivants:

  • L’ordre hiérarchique dans la chaîne de commande des différentes équipes impliquées dans l’opération et les fonctions de chacun.
  • Inventaire détaillé des zones des avalanches et points de déclenchement.
  • Système de déclenchement, localisation des installations si c’est le cas, et personnelle et moyens impliqués.
  • Localisation des points de stockage des explosifs et accès à ceux-ci.
  • Tracé d’itinéraires sûrs aux points de tir, mannuel tout comme à distance.
  • Quand et comment est férmée la zone pour assurer que personne est en danger pendant l’actuation, et qui est responsable du fermement..
  • Qui réalise la valoration et décide maintenir le fermement ou réouvrir la zone après l’actuation.
  • Qui est le responsable et le personnel impliqué dans l’overture après une campagne de tir.

Nos PIDAs sont specifique pour chaqune des routes où on travaille. Ces plans représentent le document de référence pour notre équipe de nivologues pendant les actuations. L’étude détaillée du terrain et des characteristiques climatiques du lieu, la sécuritée des travailleurs, la legislation valide et le rapport coûts/bénéfices sont quelques uns des facteurs vitaux pour le design des opérations, tâches pour lesquelles on offre aussi de l’assistance technique.

Quels systèmes de déclenchement artificiel des avalanches de neige utilisons-nous?

Les systèmes de déclenchement, en générale, se différencient selon le type d’explosif et les nécesitées d’installation fixes ou pas. Dans cette petite liste vous pouvez voir les principaux systèmes qui sont utilisés dans les Pyrénnées:

  • Systèmes avec explosif gazeux et installation fixe (Gazex, Gazflex et O’bellx)
  • Explosifs gazeux sans installation (Daisybell).
  • Mécanismes de contrôle avec explosifs liquides et installation fixe (Avalancheur).
  • Système avec explosif liquide sans installation (tir mannuel avec Secubex).
  • Systèmes avec explosif solide et installation fixe (Catex).
  • Contrôle via explosif solide sans installation (tir manuel avec caoutchouc ou pentrite).

Dans cette galerie d’images, par example, vous pouvez voir quelques uns de ces systèmes:

L’experience d’Arantec

Une fois qu’on a mentionné dans quelles zones on est entrain de travailler, les tâches préalables qui requièrent ces actuations et les principaux systèmes qu’on utilise, on va vous détailler comment nous côntrolons les avalanches de neige dans chaque aire.

Avant tout, commenter qu’on utilise pas des explosifs solides ni en Somport et non plus dans l’aire de Panticosa/Benasque/Ordesa. De cette façon, on réussit à réduire les complications de stockage et manipulation des charges et augmenter aussi la sécuritée des travailleurs impliqués dans le déclenchement.

Somport

A Somport, par exemple, on travaille avec le système GAZEX dans les zones de La Raca y Secras.

 

Dispose d’une installation fixe formée par 3 et 8 explosifs, respectivement, connectés à une centrale.Dans ces cañones explosores  sont stockées les réserves de gaz et équipements pour produire l’étincelle qui origine l’explosion. De cette façon, les detonations peuvent être activées à distance, se générant lors du mélange d’oxygène et propane.

 

Ce système permet le côntrole des avalanches de façon sécurisée et dans toutes les situations météorologiques. Cependant, des fois c’est difficile de valorer les résultats par manque de visibilitée. De la même façon, il n’y a pas d’intervention dans les zones de danger ou proche d’elles car l’accionement se réalise à distance dès la Maison de Somport à travers d’un système éléctrique protegé par une clé de sécuritée.

 

Panticosa, Benasque y Ordesa

Dans un premier temps, il faut commenter que la période de retour des avalanches qui affecte les routes d’Ordesa est beaucoup plus haute dans les zones oû on travaille. En fait, la dernière avalanche qui est arrivée dans la voie du registre à l’année 1996. Pour l’instant et dès qu’on gestionne  cette tranche de route, n’ont pas été nécessaires ni fermetures préventives ni déclenchements artificiels.

 

Dans les deux autres zones Panticosa et Benasque, le système DaisyBell est employé.

 

Ce mécanisme consiste en une cloche avec deux réservoirs d’hydrogène et oxygène qui sont transportés en helicoptère. Son avantage, principalement, est qu’il permet de réaliser différents tirs dans les zones de sortie pendant un même vol et son implementation ne rquièrent pas des installations d’aucun type.

 

Les détonations sont activées dès l’helicoptère et réalisées avec la cloche à 3-10 mètres sur la neige. Ce système permet de localiser les détonations en fonction de la distribution de la neige sur le terrain. De cette façon, le pourcentage de tirs positifs est augmenté. Son utilisation, au contraire, est limitée par les conditions météorologiques. On peut pas toujours voler quand on le désire!

 

Conclusion

En conclusion, la tache de gestion de la sécuritée pendant les différents épisodes de neige est un travail en équipe où participe l’administration, l’entreprise de conservation et exploitation de la route, les nivologues d’Arantec et la gendarmerie.

L’objectif principal de cette collaboration est maintenir les routes ouvertes et sûres le maximum de temps possible. Ce n’est pas une tache facile et le degré de responsabilité qui portent les décisions est très grand. Pour cette raison, pour nous ça n’arrête pas d’être un défi tous les hivers et une tache à travers laquelle, cependant, on essaye de montrer toutes nos connaissances et expériences.

Sources:

  • Canadian Avalanche Association. (2016). Technical Aspects of Snow Avalanche Risk Management─Resources and Guidelines for Avalanche Practitioners in Canada (C. Campbell, S. Conger, B. Gould, P. Haegeli, B. Jamieson, & G. Statham Eds.). Revelstoke, BC, Canada: Canadian Avalanche Association

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
Suscríbete a nuestra Newsletter

Suscríbete a nuestra Newsletter

Sigue todas las novedades de SmartyPlanet en tu email

You have Successfully Subscribed!